Le système de sécurité sociale au Luxembourg

Si vous vivez au Luxembourg, voici un guide de la sécurité sociale au Luxembourg, comprenant l’assurance maladie, les allocations familiales et les allocations de chômage.

Si vous avez décidé de vous installer au Luxembourg, assurez-vous de bénéficier du système complet de sécurité sociale. Il offre une protection en cas de maladie et de maternité (qui inclut la dépendance), d’accidents du travail, de vieillesse, d’invalidité et de chômage, ainsi que les prestations familiales. Tous les salariés sont automatiquement inscrits au Centre commun de sécurité sociale, qui collecte une base de données pour le ministère de la Sécurité sociale des personnes inscrites à la sécurité sociale. Les travailleurs indépendants doivent contacter le centre pour prendre leurs propres dispositions. Dans la plupart des cas, les avantages s’étendront aux membres de la famille immédiate du ménage.

L’assurance maladie au Luxembourg

La Caisse Nationale de Santé (www.cns.lu) est la caisse nationale d’assurance maladie et assure le paiement principalement par l’employeur et l’employé en déposant une déclaration d’affiliation. La contribution de l’employé est de 5,9 %, et l’employeur et l’employé contribuent à parts égales au paiement. Le taux global est d’environ 25 % du salaire brut du salarié, avec un plafond ne pouvant excéder cinq fois le SMIC. Les travailleurs indépendants paient leurs propres cotisations et un statut spécial est accordé aux personnes employées par une famille en tant que femme de ménage ou baby-sitter. Si une famille emploie légalement quelqu’un, elle bénéficie d’un abattement fiscal au titre de l’emploi d’aide domestique. L’employé a également droit à des prestations en cas d’accident, de maladie, de pension de retraite, de grossesse et de congé annuel payé.

Indemnités de maladie

Si vous tombez malade au travail, il est important de déclarer tout arrêt maladie à votre employeur. Si votre maladie se prolonge pendant quelques jours, soyez prêt à fournir un certificat médical à votre employeur. Pour bénéficier de votre assurance, vous devez vous procurer auprès du médecin une fiche d’incapacité temporaire de travail . Envoyez la première feuille (remplie) à votre employeur, et la deuxième feuille à la CNS ( Caisse Nationale de Santé ) dans les trois premiers jours de votre maladie. Ce qui est payé est fonction de votre salaire de l’année écoulée et ne dépassera pas le montant de cinq fois le salaire minimum.

Prestations de maternité

Si elles sont enceintes pendant qu’elles travaillent, les femmes ont droit à huit semaines de congé payé (facultatif) avant la naissance et à huit semaines (obligatoire) après la naissance. Cela vaut également pour les mères qui adoptent. Ce temps peut être étendu à 12 semaines en raison de situations de naissance inattendues telles que des naissances prématurées, des naissances multiples, etc. Après cette période, une femme peut reprendre son travail avec le même poste et le même salaire.

Pour bénéficier de ces prestations de la CNS, les femmes enceintes doivent adresser un certificat médical dans les 12 dernières semaines de grossesse. Le montant des prestations ne dépassera pas cinq fois le salaire minimum. Pour pouvoir prétendre aux indemnités de maladie ou de maternité, vous devez être résident luxembourgeois et employé auprès d’un fonds destiné à la sécurité sociale depuis au moins six mois avant la maladie ou la naissance de l’enfant.

Prestations d’invalidité

Le système de sécurité sociale luxembourgeois comprend une assurance dépendance/invalidité. Elle rembourse les frais versés pour venir en aide à une personne dépendante vivant à domicile ou en EHPAD. La personne en question doit relever de la définition de personne à charge; en raison d’une maladie ou d’une déficience physique ou mentale, ils ne sont pas en mesure d’accomplir des actes de base tels que l’hygiène corporelle, la nutrition et la mobilité. Les prestations d’invalidité s’appliquent également aux enfants handicapés. Les adultes handicapés qui ne peuvent pas trouver de travail ou que leur handicap les empêche ont droit à un revenu de personne gravement handicapée.

Allocations familiales au Luxembourg : allocations familiales et de naissance

La Caisse Nationale des Prestations Familiales est la caisse des allocations familiales. Il couvre les allocations familiales, les allocations de naissance, les allocations d’éducation, le congé parental et une allocation pour la rentrée scolaire. Les allocations familiales sont versées dès la naissance du premier enfant et peuvent varier en fonction du nombre d’enfants et de leur âge. Pour le premier enfant, en 2016, le montant était de 185,60 €, et pour le second il était de 440,72 €. Elle peut être poursuivie jusqu’à l’âge de 27 ans, tant que l’enfant est étudiant ou en situation de handicap.

En 2016, l’allocation de naissance s’élevait à 580,03 € mais se répartit entre l’allocation prénatale (versée dès que la mère a subi cinq examens médicaux et dentaires), l’allocation de naissance proprement dite (due le jour de la naissance de l’enfant) et l’allocation postnatale (payé dès que l’enfant a subi six bilans de santé avant l’âge de deux ans).

L’allocation d’éducation n’est accordée qu’aux parents qui ont réduit leur temps de travail à 20 heures maximum par semaine ou à ceux qui n’ont pas d’emploi et s’occupent principalement de leurs enfants. Ils doivent également percevoir des allocations familiales. Selon les circonstances, ils peuvent percevoir le montant total de 485,01 € ou le montant réduit de 242,50 € (déclaré en 2016).

Chaque parent a le droit de prendre un congé. Pour chaque enfant, la durée du congé est de six mois à temps plein ou de 12 mois à temps partiel, à condition qu’il soit pris avant que l’enfant n’ait cinq ans. La famille perçoit une allocation chaque année avant la rentrée scolaire à partir du sixième anniversaire de l’enfant. Là encore, le montant dépend du nombre d’enfants et de leur âge mais en 2016 il était compris entre 113,15 € et 323,34 € par enfant.

Une nouvelle prestation appelée Boni pour Enfants assure que la Caisse Nationale des Prestations Familiales verse une allocation de 922,50 € par enfant. Chaque enfant donne droit aux parents à des services qu’ils peuvent échanger contre une garde d’enfants en crèche.

L’indemnisation du chômage au Luxembourg

Pour pouvoir prétendre aux allocations de chômage, vous devez être résident luxembourgeois et avoir travaillé au moins 16 heures par semaine. Le montant et la durée pendant lequel une personne perçoit des allocations de chômage a à voir avec le montant de ses revenus et la durée de son travail (dans l’UE ou au Luxembourg, selon) dans le passé. Pour demander des prestations, vous devez remplir un formulaire et postuler et un bureau local de l’emploi.

L’objectif des allocations de chômage est de soutenir les personnes entre deux emplois qui recherchent activement un emploi. Il est important de demander des allocations de chômage dans les 15 jours suivant la fin de votre contrat de travail. Vous devrez fournir une preuve d’inscription auprès de l’agence locale pour l’emploi et vous mettre fin à votre contrat de travail ou une lettre de licenciement. Pour vous inscrire, vous devez vous rendre à l’agence appropriée, déterminée par votre région de résidence. Il existe quatre agences, à Diekirch, Esch-sur-Alzette, Luxembourg et Wiltz. L’accueil vous remettra un guide et un questionnaire à remplir. Suite à cela, une rencontre sera programmée.

Familiarisez-vous avec la législation du travail luxembourgeoise

L’administration publique de l’emploi prend en charge l’assurance-chômage. Leurs tâches sont de trouver du travail pour les chômeurs et de payer leurs allocations. Les salariés et indépendants licenciés et les jeunes en fin de scolarité peuvent prétendre aux allocations de chômage. Pour que ceux qui ont perdu leur emploi puissent prétendre à l’allocation, ils doivent avoir été associés au régime pendant six mois au cours de l’année précédente.

Les jeunes qui ont terminé leurs études peuvent demander une allocation de chômage à taux plein dans les conditions qu’ils vivaient au Luxembourg lorsqu’ils sont devenus chômeurs, qu’ils ont dépassé un certain âge, qu’ils ont été inscrits dans les 12 mois suivant la fin des études et qu’ils sont inscrits au chômage depuis 26 ans. semaines. Ils peuvent toucher 70 % du salaire minimum et 40 % s’ils ont moins de 18 ans.

Sécurité sociale et prestations de retraite au Luxembourg

La Caisse Nationale d’Assurance Pension (CNAP) est l’administration publique en charge des retraites. Les prestations de retraite sont des pensions qui deviennent accessibles lorsqu’une personne prend sa retraite à 65 ans ou plus. Pour prétendre à la retraite, vous aurez dû cotiser pendant dix ans (120 mois) ou plus au Luxembourg ou dans un autre pays de l’UE. Certains peuvent prendre leur retraite à 57 ans ou plus s’ils ont cotisé 480 mois de pension aux employeurs au fil du temps. Postulez au moins deux mois avant la fin de votre dernier contrat. Demandez votre formulaire de pension (français ou allemand) ici.

Des prestations de décès peuvent être versées à une famille sous la forme d’une pension de survie si la personne décédée était assurée depuis 12 mois ou plus. Les demandes peuvent être remplies à la Caisse Nationale d’Assurance Pension. Toute personne décédée qui était assurée peut demander une petite prestation de l’État pour organiser les funérailles, et les prestations sont versées directement au salon funéraire (la famille survivante reçoit les restes).

Des accords existent entre le Luxembourg et tous les pays de l’UE, et plusieurs autres pays dont les États-Unis, qui permettent aux expatriés de rester sous le système de sécurité sociale de leur pays d’origine, mais seulement pendant un certain temps. Si vous bénéficiez du statut fiscal de non-résident, vous pouvez continuer à cotiser à la sécurité sociale dans votre pays d’origine jusqu’à cinq ans.

Termes (français – allemand)

  • Assurance : assurance – Versicherung
  • Sécurité sociale : sécurité sociale – soziale Sicherheit
  • Chômage : le chômage – Arbeitslosigkeit
  • Assurance maladie : assurance maladie – Krankenversicherung

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.