nationalité luxembourgeoise

Êtes-vous prêt à devenir citoyen luxembourgeois ? Connaître l’avenir du test de résidence et les démarches à suivre pour acquérir la nationalité luxembourgeoise.

Le ressortissant d’un pays tiers justifiant d’un séjour régulier et ininterrompu sur le territoire luxembourgeois depuis au moins sept ans immédiatement avant le dépôt de la demande peut demander le statut de résident de longue durée auprès du ministère des Affaires étrangères. Voici plus de ce que vous devez savoir.

Pour acquérir la nationalité luxembourgeoise par naturalisation, il y a certaines conditions, dont les suivantes :

  • Être âgé de 18 ans ou plus au moment de la demande.
  • Avoir vécu légalement au Luxembourg pendant sept années consécutives.
  • Passer une épreuve orale en luxembourgeois.
  • Assister à trois cours d’instruction civique
  • Répondre aux exigences d’intégrité.

Le test oral/langue luxembourgeoise

Le test de langue comprend l’expression orale et la compréhension de la langue. Intéressé à prendre des cours de luxembourgeois? Lisez encore plus dans notre guide sur l’apprentissage des langues au Luxembourg.

Le niveau d’expression orale luxembourgeoise donné lors du test correspond au niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues en expression orale et en interaction linguistique. C’est bien au-delà de la simple connaissance des phrases luxembourgeoises de base ; pour réussir, il faut être capable de se présenter, de parler en termes simples de la famille, des autres, des conditions de vie, de la profession et de la vie quotidienne en général. Vous devez être capable de décrire et de comparer des personnes, des choses et des activités de manière simple. Le test est avec une autre personne, avec un entretien sur un sujet donné et une description d’un support visuel. Il dure généralement 10 minutes.

Le niveau des attentes en compréhension orale est similaire au B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues en compréhension orale. Pour réussir, il est important de comprendre les points essentiels et le langage standard sur des sujets familiers. L’épreuve de compréhension orale dure 25 minutes et comprend trois exercices d’écoute ainsi qu’un questionnaire. Pour réussir le test de langue, vous devez gagner au moins la moitié des points dans chacun de l’expression et de la compréhension.

Exempté de l’examen

Les candidats peuvent être dispensés du test de langue s’ils effectuent au moins sept années de scolarité au Luxembourg. Vous devrez présenter les certificats de votre école et de votre département tels que des copies certifiées conformes des bulletins scolaires. Vous pouvez également être dispensé du test si vous avez obtenu un titre de séjour luxembourgeois avant le 31 décembre 1984 et que vous êtes resté résident depuis (avec justificatif).

Séances d’instruction civique

Comme base pour connaître les bases de la culture luxembourgeoise, il est nécessaire d’assister à trois séances d’instruction civique. Les séances ont lieu en soirée ou le samedi matin. Ils sont gratuits et enseignés en luxembourgeois, français, allemand, anglais ou portugais. Les instructeurs décernent des certificats de participation à la fin ; en fait, aucun test n’est nécessaire. Deux sessions spécifiques sont toutefois obligatoires : « Les droits fondamentaux des citoyens et la vie publique » et « Les institutions de l’Etat luxembourgeois ». La troisième session peut être choisie parmi une liste d’autres sujets qui correspondent à votre intérêt, cependant.

Exempté des séances

Vous pouvez être dispensé de ces sessions d’enseignement si vous avez effectué au moins sept années de scolarité au Luxembourg et, à l’instar des épreuves orales, pouvez apporter la preuve via des certificats scolaires certifiés d’inscription au primaire et au secondaire. De même que l’examen oral, ceux qui ont eu un titre de séjour au Luxembourg avant le 31 décembre 1984 et y ont vécu depuis sont exonérés.

Condition d’intégrité

Cette condition signifie essentiellement que l’on doit avoir un casier judiciaire vierge et honnête avant d’être résident de longue durée ou citoyen luxembourgeois. La naturalisation est refusée à un demandeur qui a fait de fausses déclarations ou caché des éléments importants sur la demande, ou qui a été condamné, au Luxembourg ou dans un autre pays, à une peine pénale ou à une peine d’emprisonnement d’une durée d’un an ou plus au cours des 15 dernières années .

Processus de demande

Une demande écrite doit être déposée auprès des autorités de votre commune de résidence. Un formulaire de candidature est disponible auprès du ministère de la Justice ainsi que sur le site www.mj.public.lu. Les documents doivent être traduits en français ou en allemand par un traducteur assermenté, et il est important soit de remettre l’original des documents, soit de fournir une copie certifiée conforme. Tous les documents doivent avoir des dates récentes dans l’année. Le ministère de la Justice peut demander d’autres documents s’il le juge nécessaire. Tous les documents joints à la demande doivent être munis d’un cachet de 4 € pour les actes d’état civil et de 2 € pour les autres documents.

Documents nécessaires

  • un acte de naissance (et celui de tout enfant mineur du demandeur) ;
  • des informations biographiques précises issues du modèle de questionnaire du site www.mj.public.lu et sur ce site (www.bienvenue.lu) ;
  • certificats de résidence couvrant les sept dernières années de résidence au Luxembourg. Ces certificats sont disponibles auprès de votre municipalité ou commune de résidence locale;
  • une copie certifiée conforme du passeport ;
  • casier judiciaire couvrant les 15 dernières années ;
  • une attestation de réussite au test de langue luxembourgeoise ;
  • une attestation de fréquentation des cours d’instruction civique.

Pendant que la demande est en cours d’examen, vous ne pouvez pas quitter le pays. Cela peut aller jusqu’à huit mois, car le ministre de la Justice donne une réponse positive ou négative à la demande dans les huit mois suivant la soumission. La suspension peut se produire si plus d’informations sont nécessaires ou s’il y a des changements importants au cours de l’application. Si la demande est refusée, vous pouvez faire appel devant le tribunal administratif dans un délai de trois mois à compter de la notification.

Citoyenneté de naissance

Enfin, les enfants de citoyens luxembourgeois sont de nationalité luxembourgeoise – où qu’ils soient nés dans le monde. En contrepartie, les enfants nés au Luxembourg de parents non luxembourgeois peuvent également revendiquer la nationalité luxembourgeoise si un ou plusieurs de leurs parents sont également nés au Luxembourg. Un enfant adopté par un citoyen luxembourgeois a également droit à la pleine citoyenneté.

Organismes de contact

ministère de la Justice
Service de l’indigénat
L‐2934 Luxembourg
Tél. +352 247‐84547 / 84538

Association de Soutien aux Travailleurs Immigrés
10‐12, rue Auguste Laval
L‐1922 Luxembourg
+352 43 83 33 – 1

Institut National des Langues (Institut National des Langues – informations et inscriptions aux cours de langues)
21, boulevard de la Foire
L ‐1528 Luxembourg
Tél. (+352) 26 44 30 ‐ 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.